La route des Sels

Route des Sel : Mode d’emploi

La Route des SEL est une association qui a pour but de favoriser les rencontres entre adhérents des SEL en utilisant leurs possibilités d’hébergement, dans toute la France et même dans le monde entier. Les adhérents hébergeants offrent toutes sortes d’hébergement, de courte ou de moyenne durée, allant de la chambre d’amis, du canapé dans le salon à l’emplacement pour une tente, en passant aussi par le gîte voire la mise à disposition de leur maison, caravane ou bateau,… Dans l’esprit du SEL, ceux qui ne proposent pas d’hébergement peuvent néanmoins être reçus puisqu’ils peuvent faire d’autres offres dans leur SEL. Mais si l’on peut offrir ne serait-ce qu’une petite place, c’est important de le faire, car la Route des SEL ne peut exister que parce que les selistes ouvrent leur porte !

Les échanges sont notés sur le « Carnet de Voyage» annuel remis à l’adhésion ; ils sont exprimés en « nuitées » ; une nuitée correspond à une heure d’échange (soit 60 unités dans la plupart des SEL). Il faut être adhérent d’un sel et s’inscrire à «la route des sels» : voir sur Internet : http://www.route-des-sel.org

L’adhésion est de 7 euros. Vous avez accès au catalogue, classé par département de tous sélistes qui peuvent vous accueillir en France, mais aussi à l’étranger : Maroc, Belgique, Canada… Sur l’annonce on trouve le nombre de personnes qu’il est possible d’accueillir ainsi que le mode d’accueil (chambre, divan, tente, etc.). Par téléphone, vous échangez de façon à savoir s’il y a des possibilités de repas et dans quelles conditions.

En fin d’année les comptes sont envoyés aux sels auxquels adhèrent les différents participants, à eux de les transformer en leur propre «monnaie», le grain de sel pour Guillaume Sel, par exemple. Une manière bien sympathique de séjourner en allant vers l’autre et d’allier hébergement et convivialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *